vendredi, 26 juin 2009

vive les vacances

Voila c ' est le vrais début des vacances scolaire , l' air etait pesant depuis quelques jours pour attendre le résultat des éxamens.


 Donc voila pour Déborah apres déliberation du conseil de classe

 


img038

 

Et pour Warren Lui sans aucune restriction

 

img037

 

Bien je suis juste content pour eux ,  voila qui leurs permettra de passer de bonne vacances, sans éxamens de passage ou de traveaux d' été


Cadeaux de Warren pour le récompensser , directo chez le medecin pour petite intervention et une semaine de béquilles


Vives les vacances...

16:53 Écrit par Christophe dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : famille |  Facebook |

dimanche, 21 juin 2009

Voila l' été

Voilà l' été ete2013


Ressortons les tongues, les short à fleurs et le marcel,

ete2018

 

 

Euh bon ... je regarde par la fenêtre, c ' est pas vraiment ça!!!

pluie (1)

Mais  le calendrier le dit, 21 juin jour de l' été ,et le med3d-newsmeussieur  de la météo l' a confirmé...

 




340
hummm que de prévisions, de bon moments  a venir,

les routes ensoleilléesembouteillage-sur-l-autoroute-2570165

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  Les chansons et les jeux dans la voiture, sur la route des vacances

 

vac73


Le camping,

sitdriver


les plages de sable fin,3dtrestriste2

plage_bondee


les joies de la piscine

 

piscine_bondee

nos petits animaux favoris

 

0011

mais que demander de plus....

 

j' adore l' été.....381

 

10:16 Écrit par Christophe dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : n importe quoi |  Facebook |

mardi, 16 juin 2009

Nuit de folie


Folles sont mes pensées envers toi, et brûlant mon désir de te serrer dans ma main, avec une soif de plaisir incontrôlable pour ce que tu m'as fait.
La nuit était chaude et calme, et j'étais dans mon lit quand, subrepticement, tu t'es approché.
Tu as frôlé mon corps nu avec ton corps, sans la moindre pudeur. Remarquant mon apparente indifférence, tu t'es pressé contre moi et tu m'as mordu sans scrupule jusqu'à mes plus intimes recoins.
Je me suis endormi.
Quand je me suis réveillé, je t'ai cherché avec une ardente avidité, mais en vain.
Tu avais laissé sur mon corps et dans les draps des preuves irréfutables de ce qui s'était passé entre nous cette nuit-là.
Cette nuit, je me coucherai plut tôt pour t'attendre dans ce même lit.
Quand tu arriveras, je veux t'étreindre avec fougue et impatience.
Je veux te serrer avec toute la force de mes mains.
Il n'y aura pas un millimètre de ton corps que mes doigts ne toucheront pas.
Je n'aurai de répit que lorsque je verrai le sang chaud couler de ton corps.......

Ce n'est que comme cela que je me débarrasserai de toi.....




fleche_120











saloperie de moustique !insectes-moustiques-1




Mais je ne me laisserai pas faire , j' emploirai les grand moyen si il le faut


cannon20011
 

mais tu n' aurra plus une goutte de mon sang...

02:07 Écrit par Christophe dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : n importe quoi |  Facebook |